sans gluten vegan végétalien
Fromage vegan, végétalien
cosmétiques naturels
viande végétalien, viande veggie
superfoods

Vivani Hot Chocolate - Chocolat en poudre pour boisson Bio, 280g


CHF 10.95
Disponibilité

Disponibilité

  • 5 unité disponible immediatement.
Quantité:

Vivani Hot Chocolate - Chocolat en poudre pour boisson Bio, 280g

Vivani Chocolat en poudre pour boisson.

Pur Chocolat noir bio à boire. Flocons de chocolat noir à dissoudre dans du lait vegan chaud.

» Boisson instantanée à base de flocons de chocolat noir bio
» Chocolat en poudre avec au moins 62% de cacao
» Peut s'utiliser pour le muesli ou dans des desserts
» Issu de l'agriculture biologique contrôlée

Le plaisir de boire du vrai chocolat crémeux. Beaux morceaux de chocolat amer rapés, attendant juste de se dissoudre dans du lait végé chaud et moussé pour préparer une expérience gustative inoubliable.

Sans autres ajouts.

Ingrédients

pâte de cacao *, sucre de canne brut *, beurre de cacao *. Cacao: minimum 62%.
* Ingrédients issus de l'agriculture biologique controlée
Valeurs nutritives par 100 g
Valeur énergétique 2456 kJ / 592 kcal
Lipides 43,8 g
- dont acides gras saturés 27,6 g
Glucides 40,6 g
- dont sucres 36,8 g
Protéines 4,9 g
Sel 0,01 g
Vivani

Vivani

(traduit par google)
La gamme de chocolat biologique est fabriqué dans la famille Ludwig Weinrich et commercialisé par la filiale EcoFinia GmbH. Weinrich peut regarder en arrière sur plus de 100 années d'expérience dans la production des meilleurs produits de chocolat. Avec l'art, la maison traditionnelle a également développé la gamme de produits VIVANI. Ingrédients sélectionnés de 100 pour cent biologiques certifiés, meilleures recettes, expert de savoir-faire, des équipements de production et une assurance de la qualité rigoureux garantissent un produit exceptionnel.

Déclaration OGM

Les produits biologiques sont produits sans génie génétique. L'utilisation d'organismes génétiquement modifiés ou de leurs dérivés est interdite dans l'agriculture et la transformation biologique et contredit l'auto-compréhension de l'industrie biologiques.